Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Lorsque vous avez plusieurs dettes en cours ou que vous êtes sous la menace d’un surendettement, il est possible d’envisager le rachat de crédit comme alternative pour regrouper tous vos crédits en un emprunt unique et diminuer le taux d’intérêts. Vous vous demandez comment bénéficier d’un tel service, on vous dit tout dans cet article.

Quels sont les crédits concernés par le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit aussi dénommé regroupement de crédit consiste à restructurer toutes ses dettes en les fusionnant en un seul crédit. Ainsi vous pouvez regrouper tous vos crédits en un seul en les faisant racheter par un établissement de crédit. Le rachat concerne autant les crédits à la consommation que les crédits immobiliers. Ainsi une opération de rachat de crédits peut se faire par rapport à un prêt personnel, un découvert bancaire, un crédit affecté, un crédit renouvelable, un microcrédit personnel, un prêt étudiant ou encore un prêt relais. Le rachat de crédit est déconseillé pour des prêts à taux réduit et fixe. Les prêts à taux zéro ou le 1 % logement ne peuvent être rachetés.

Les étapes pour obtenir un rachat de crédit

Le rachat de crédit est encadré par une procédure stricte. La première étape consiste à faire le bilan complet de tous vos crédits actuels, ensuite calculer vos charges mensuelles et vos revenus sans les surestimer. Ensuite il faudra remplir l’étude de rachats de crédits, puis monter le dossier en fournissant les informations précédemment rassemblés ainsi que les pièces concernant votre situation professionnelle et la présence d’une garantie bancaire ou hypothèque. Vous recevrez ensuite une offre de rachat de crédit que vous devez remplir et signer avec les pièces justificatives telles que le justificatif bancaire, le justificatif du domicile, votre document d’identité. Suite à l’étude, l’organisme confirme ou non le rachat de vos crédits. Par ailleurs, notez que le rachat de crédit est négociable, alors n’hésitez pas à comparer les offres et vérifier les frais.